1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.
Color
Background color
Background image
Border Color
Font Type
Font Size
  1. 21 Novembre 2013
    Avril 2012 : face à l’océan arctique, prend fin notre dernière migration sur les territoires sàmis, peuple autochtone de Laponie. En attendant le voilier, nous posons le dernier des camps de notre itinérance qui nous a fait traverser le massif sauvage du Sarek, en Suède jusqu’au fjord désert d’Hellemobotn en Norvège.

    Un voyage marquant, relaté par le film Terminus Boréal paru en 2012 et diffusé sur de nombreux festivals et à la TV (Grand Prix de l’Aventure du Festival du Film d’Aventure de la Rochelle).
    Depuis quelques mois, l'idée de troquer les pulkas contre les kayaks fait son chemin. Partir de l'océan pour explorer la Laponie...

    Tysfjord, protégé de l'océan par les Lofoten se divise en une dizaine de fjords, tous ceinturés de montagnes au profil abrupte, à 2 pas des grandes étendues samis, peuple autochtone de Laponie.

    Sur le mode des précédentes expéditions Rail and Ride, nous nous déplacerons en kayak en itinérance et en autonomie dans les différents bras de Tysfjord où nous poserons des camps réguliers afin de rayonner à ski vers les sommets dominants. Nous utiliserons des petits gréements sur nos kayaks afin d’ajouter la force du vent à la propulsion humaine.

    Un petit film ici: http://vimeo.com/73775879
    Pour suivre notre projet:
    - Profil Facebook et Twitter: Rail and Ride
    - http://railandride.org

    Pièces jointes:

  2. Lire l'article