1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.
Color
Background color
Background image
Border Color
Font Type
Font Size
  1. 10 Novembre 2018
    Il est 09h0 et nous sommes 5 sur la place du triangle de l'amitié à CHAMONIX à partager le même rêve : faire le tour du Mont-Blanc !!!
    [​IMG]

    Nous avons fait le choix de le faire en 4 étapes de jour, pour profiter des paysages, et également pour une logistique plus simple,

    Nous voici donc au départ de cette première étape entre Chamonix et Les Contamines-Monjoie,

    Malgré le mauvais temps , nous sommes super heureux d'être là après ces mois de préparations,

    La veste Top extrême ou top ultra light est de rigueur pour affronter la pluie et le vent,

    Le choix du sac pour cette étape (la plus courte) se portera pour 3 d'entre nous sur le sac gilet responsiv 10 L car nous n'avons pas trop de ravitaillement à prendre avec nous aujourd'hui , mais avec quand même le matériel obligatoire (comme sur un ultra en montagne),

    Les 8 km pour aller aux Houches sont bien roulant pour la mise en jambes et on en profite pour discuter et prendre quelques photos ,
    [​IMG]

    Nous attaquons ensuite la première longue montée de ce périple vers le col du Délevret à 1750 m d'altitude, le temps n'est toujours pas terrible, mais nous tellement heureux d'être là que ça passe vraiment sans problème,
    [​IMG]


    Dans la descente qui suit, le temps évolue favorablement et c'est sous un beau soleil que nous arrivons à St-Gervais où nous décidons de faire une pause pour manger une petite part de pizza, Nous repartons ensuite vers le gîte du pontet(terme de notre première étape)qui se situe après les Contamines,

    François, qui fera notre assistance bagage sur tout le parcours vient à notre rencontre pour le dernier kilomètre,

    Cette étape de 36 km et 1700 m de D+ est bouclée en 5h30,

    Une bonne douche et nous préparons tranquillement notre sac pour l'étape de demain qui sera d'un autre calibre,

    Le repas montagnard du soir est parfait , et nous filons tôt au lit pour se reposer au maximum,


    Jour 2 :

    Réveil à 5h00 , pour un départ prévu à 6h00 car c'est une des étapes la plus difficile avec 2 cols à 2500 m ,En plus ce matin , le temps est vraiment très moche ; pluie et brouillard +++ ,


    Au vue de la longueur de l'étape ,et donc du ravitaillement à emporter,ainsi que tout le matos obligatoire, nous avons fait le choix du sac Gilet Responsiv 18 L pour 2 d'entre nous, du sac Ultra légend 12 l pour 2 autres , et du sac gilet Responsiv 10 L pour Mickaël,,

    Nous voici donc parti à l'attaque du col du bonhomme
    [​IMG]

    La première partie de la montée se passe plutôt bien et puis nous trouvons beaucoup de neige à partir de 1900 m et c'est vraiment très difficile de trouver notre chemin dans le brouillard, Heureusement que j'avais téléchargé le parcours sur ma Garmin 935 pour nous guider,
    [​IMG]


    Nous arrivons à la cabane du col du bonhomme où nous faisons une pause car nous sommes tous les 5 frigorifiés,

    Heureux d'avoir pris tout le matos obligatoire, nous mettons les manches longues (veste micropolaire, collant long trail raider,gants etc,,, ),
    [​IMG]



    et attaquons la fin de la montée jusqu'au col de la croix du bonhomme,

    Nous ne nous attardons pas trop au sommet car il ne fait vraiment pas chaud,

    La descente s'effectue à un bon rythme car très peu de neige de ce côté et nous arrivons aux Chapieux assez rapidement,
    [​IMG]

    Nous voici donc dans le col de la Seigne avec un temps toujours frais mais qui se dégage ,

    La montée se passe vraiment bien et nous franchissons le sommet avec le soleil pour notre arrivée en Italie, Ce soleil ne nous quittera plus jusqu'à la fin de notre périple,

    Descente rapide jusqu'au lac Combal puis remontée très difficile vers l’arête Mont Favre à cause du dénivelé et des névés +++,

    Même s'il ne reste que 10 km de descente pour rejoindre Courmayeur, une pause s'impose car les organismes commencent à montrer quelques signes de faiblesse,
    [​IMG]

    La longue descente se fera vraiment tranquillement, et nous arrivons à Courmayeur après 12h30 d'effort , 46 km et presque 3000 m de D+,

    Pour retrouver des forces, rien de mieux qu'une bonne douche, de bonnes pâtes italiennes, ainsi qu'une bonne nuit de sommeil,


    Jour 3 :

    Encore un réveil à 5h00 et un départ à 6h00 pour notre plus longue étape jusqu'à Champex,

    Il fait un peu frais mais le beau temps est déjà présent ,
    [​IMG]

    La montée vers le refuge Bertone est très raide et nous avons vite chaud,

    Arrivés en haut, avec la vue sur le Mont Blanc et le Val Ferret, ce sera du pur bonheur pour rejoindre le refuge Bonatti puis Arnouvaz, Une des plus belle partie du parcours je pense, avec quelques traversées de torrent un peu difficiles:

    La montée du grand col Ferret sera assez compliquée car il reste vraiment beaucoup de neige,

    Beaucoup de vent froid au sommet pour notre arrivée en Suisse,
    [​IMG]



    Mais la descente à fond la caisse fût un vrai moment de plaisir :
    [​IMG]
    Vient ensuite un vingtaine de kilomètre de descente avec des villages très sympas à traverser et enfin une dernière montée bien raide pour rejoindre enfin Champex-lac sous un soleil magnifique,
    [​IMG]
    Aprrès les 49,5 km avec 2950 m de D+ en 11h30 ,

    les mines sont fatiguées et nous sommes heureux d'arriver à notre gîte pour une douche et un super repas à volonté ,,, et certains ne se sont pas privés !!!


    Jour 4 :

    Dernier levé à 5h00 pour le traditionnel départ à 6h00,

    Un peu de plat et de descente font du bien pour la mise en jambe avant la montée à Bovine vraiment bien raide avec déjà un très beau soleil,

    Personne ne parle et nous faisons cette montée à un bon rythme,

    La descente sur Trient est bien agréable avec encore des paysages magnifiques :

    [​IMG]
    L'avant dernière difficulté pour monter aux Tseppes sera vraiment très exigeante pour tout le monde,

    Ces 750 m de D+ en moins de 5 km en plein soleil puisent vraiment dans nos réserves,

    La pause sandwich au sommet nous fera un bien fou !!!

    La descente vers Vallorcine se fait tranquillement en profitant du paysage,

    Vient ensuite la dernière montée direction la tête aux vents,

    Le début est dur , mais à partir de la moitié, nous sommes accompagnés jusqu'au sommet par 2 ou 3 bouquetins : un moment vraiment magique !!!

    [​IMG]

    La partie jusqu'à la Flégère se fait pour moi à fond la caisse avec les larmes aux yeux : Je vais enfin boucler le Tour du Mont Blanc ,,,

    Il ne reste plus qu'une petite dizaine de kilomètres de descente pour rejoindre Chamonix que nous apercevons ,
    [​IMG]
    La descente se fera tranquillement et c'est avec une joie non dissimulée que nous arrivons à Chamonix et franchissons la ligne d'arrivée sous les acclamations de la foule en délire !!!

    Nous sommes vraiment super heureux d'avoir bouclé ce périple de 175 km avec 11 000 m de dénivelé positif,

    Un vrai moment de partage et d'amitié avec les copains du Team Raidlight,,


    Un grand merci à Raidlight pour son soutien matériel ,

    Pour moi le sac idéal pour ce type d'épreuve (UTMB, GRP, UT4M, etc,,,) est le sac Gilet responsiv 18 L,

    D'autres ont préféré le sac ultra légend 12 L,

    Le Maillot XP FIT 3 D à fait l’unanimité: vraiment parfait , ainsi que le short trail raider,

    La veste imperméable top extrême est vraiment indispensable pour faire face aux changements de temps rapide en montagne,

    Il faut vraiment respecter tout le matériel obligatoire !!!


    Au final , une aventure extraordinaire qui restera gravée à jamais dans nos mémoires,

    Merci les copains,
  2. Lire l'article