1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.
Color
Background color
Background image
Border Color
Font Type
Font Size
  1. 3 Mars 2014
    SAISON 2013-2014

    Malgré une météo un peu capricieuse encore cette année hiver (températures très douces, et enneigement tardif), la saison fut tout de même riche en courses, pas forcément très nombreuses, mais de qualité et très sympas.

    Concernant la terre tout d’abord, Jérôme a participé aux courses de Rainvillers dans l’Oise, et de Lamotte. A l’issue de ces 2 championnats de France Jérôme montera sur la 2ème marche du podium en 4 puis en 6 chiens derrière notre ami Damien Langlois, bien décidé cette année à rafler tous les titres (ce qu‘il parviendra à faire, même s‘il loupera le titre suprême de champion du Monde à 1 petite seconde, encore bravo Damien pour cette incroyable saison !)

    Pour ce qui est de la montagne :

    La course des Saisies, qui a accueilli les 25-26 janvier les championnats de France des catégories 2 et 6 chiens, nous a fait démarrer la saison neige sur les chapeaux de roue (ou plutôt sur les talons des patins de traineau!) : on a retrouvé avec plaisir une station toujours aussi accueillante, animée, et hyper enneigée ! L’organisation de la course, menée par Rémy Coste, était au top et nous a concocté une piste superbe et ultra physique ! De supers souvenirs, même si j’en ai bien bavé en 2 chiens !! Jérôme s’est aligné en 6 chiens, et a terminé 2ème derrière Damien Langlois.

    Nous avons ensuite mis le cap sur la course de La Sapinette en Bugey les 1er et 2 février : une occasion de nous faire plaisir sur une jolie piste sans difficulté. Nous avons couru tous les deux en 4 chiens, Jérôme là encore termine second derrière Damien, dont l’attelage est décidément au top cette saison.

    Puis sont arrivés très rapidement les Championnats du Monde, à Kandersteg en Suisse du 13 au 16 février.
    Une ambiance géniale, une équipe de France soudée et motivée : tous les ingrédient étaient là pour passer un bon moment de sport (et pour une fois, pas trop loin de la maison) ! Le niveau était très relevé, dans toutes les catégories : Jérôme et moi avons pris le départ en 4 chiens. Nous avons couru sur 3 manches, au milieu d’une quarantaine d’attelages. Jérôme terminera 4ème, quant à moi je serai classée à la 27ème place, déjà très contente de ma participation parmi les meilleurs. Un excellent souvenir, comme toutes les courses internationales…

    Nous avons mis ensuite le cap sur Les Fourgs dans le Jura, les 22 et 23 février, pour les Championnats de France dans les catégories ski-joering, 4 et 8 chiens. Une course toujours aussi plaisante, tant par la qualité de l’organisation que par la beauté du site. Nous avons pris le départ tous les deux en 4 chiens. A 17 secondes près, j’ai caressé l’espoir d’un podium à l’issue de la 1ère manche, espoir qui s’est envolé après la seconde manche hélas (en partie par ma faute : notamment une chute stupide m’a fait perdre beaucoup de temps !!). Jérôme cette fois encore s’inclinera derrière Damien, indétrônable cette saison, et se contentera de la médaille d’argent.

    Pour finir la saison neige sur une note cool et sans stress, nous avons participé à la Puymarod dans le Cantal, une course conviviale organisée comme chaque année par notre ami Antoine Lemoine. J’ai laissé tous les chiens à Jérôme qui a donc pu atteler 8 chiens. Nous avons passé un super week-end, dans une ambiance familiale et en petit comité : l’occasion de clore cette saison dans la bonne humeur et avec les 1ers barbecues de l’année !

    Cap maintenant sur les Championnats d’Europe sur terre, prévu à l’automne 2014 chez nous à Lamotte : beaucoup de pain sur la planche pour offrir à tous un évènement digne de ce nom au pays de la Tarte Tatin !

    Anne et Jérôme

    Pièces jointes:

  2. Lire l'article
  3. 6 Mars 2012
    Les 24-25-26 février dernier, nous avons participé aux championnats du Monde sur neige à Zuberec, village de Slovaquie situé à près de 2000 km de chez nous. Un périple de 7 jours : 4 jours de voyage (aller-retour), 3 jours sur place...


    Il y a une semaine nous rentrions de Zuberec, village de Slovaquie situé dans la région de Žilina, à près de 2000 km de chez nous. Nous prenions le chemin du retour, suivis de Johann Philip et Geoffrey Gros, nos amis mushers et compagnons de route.

    Un peu fatigués, mais surtout très heureux de ce séjour, de cette expérience peu commune que nous avons eu la chance de vivre avec nos chiens, dans un pays qui nous était totalement inconnu.

    Jérôme savait qu'il avait cette année des chances bien réelles de se classer dans le top ten, mais il ne pensait pas donner des sueurs froides à l'indétrônable Champion du Monde en titre, le Polonais Mateusz Surowka. A l'issue de la 1ère manche : Jérôme le talonnera de 11 secondes, puis de 10 secondes lors de la 2ème manche.
    Ce titre de vice-champion du Monde est formidable, et aussi un peu frustrant pour avoir flirté de si près avec la médaille d'Or...

    En tout cas, une fois de plus, nous pouvons être fiers de nos chiens : l'attelage de Jérôme a été incroyable et très pro malgré le peu d''expérience des 2 wheels (1ère saison de Spider 16 mois, 2ème saison d'Eagle, 2 ans).
    Angie et Judy, quant à elles, ont prouvé une nouvelle fois que deux femelles avaient sans problème leur place dans un attelage de 4 chiens. Quant à moi, j'ai terminé ma 1ère manche très satisfaite et reconnaissante du boulot de mon team qui m'a permis de me hisser à la 10ème place. La 2ème manche sera hélas plus décevante : après avoir doublé 2 attelages à 2 km de l'arrivée, les chiens ralentiront considérablement la cadence et me feront perdre 3 places au classement général : fâcheuse manie de D'jok et Diego que de se retourner pour mater les copains après les avoir doublés... (alors qu'ils avaient été irréprochables la veille) Grrrr... enfin c'est comme ça... Les chiens courent par plaisir, pas pour la gloire !


    Concernant l'organisation, on peut déplorer que ce championnat ait été amputé de la manche du samedi, pour cause de météo capricieuse (pluie, températures très douces) et piste impraticable... A notre sens, les attelages de 2 et 4 chiens auraient pu prendre le départ mais le "race-marshall" en a décidé autrement...
    Sinon rien à redire : une cérémonie d'ouverture très sympa (bon, les discours des officiels un peu long quand on ne comprend pas le Slovaque...), un repas musher convivial et animé, un public hyper nombreux (ça fait plaisir), une bonne ambiance au sein de l'équipe de France qui peut être fière de ses résultats http://ffst.free.fr/WSA-WC_Zuberek2012.pdf

    Nous ne remercierons jamais assez nos parents, pour nous avoir toujours soutenus tout au long de la saison, pour nous avoir encouragés à participer à ce WSA, pour nous avoir aidés financièrement, et bien sûr pour s'être occupé avec autant d'amour et de patience de nos chères têtes blondes pendant notre absence.

    Nous remercions aussi chaleureusement nos patrons (concernant Jérôme, en plus, ils cumulent avec leur qualité de parents et grands-parents :D) qui ont supporté nos absences répétées sans trop râler, et sans trop entamer nos bulletins de salaire !!!!

    Merci à Laurent Berge, notre capitaine d'équipe, qui a assumé de son mieux son rôle fédérateur et est resté presque calme malgré nos retards à ses briefings ^^
    Merci à notre partenaire Vertical,
    Merci à l'organisation de ce WSA et aux innombrables bénévoles...

    Et enfin, un grand BRAVO à tous NOS champions Français (Geoffrey Gros, Raphaël Verdy, Patrick Logeais, Denis Rolando... pour ne citer que les médaillés), et plus généralement à tous les champions et tous les mushers et handlers de ce WSA !

    Participer à un tel évènement international nous a permis de cotoyer les meilleurs mushers, mais aussi d'admirer de superbes chiens. Cela nous a aussi réconfortés sur le niveau exceptionnel atteint par nos huskies cette année. Jérôme, qui entraîne seul les chiens jusqu'à 5 fois par semaine, 9 mois de l'année, peut être très fier du travail accompli et des résultats obtenus cette année.

    En guise de conclusion : une pensée toute particulière pour nos chiens qui sont LES vrais athlètes, à qui devons toutes nos victoires, et qui nous apportent tellement de joie au quotidien.

    Pièces jointes:

  4. Lire l'article
  5. 16 Février 2012
    Le week-end des 11 et 12 février derniers se disputaient les championnats de France sprint pour les catégories 4 chiens. Nous étions donc tous deux de la partie avec nos attelages respectifs...
    Cette course se présente bien : le site est très sympa et convivial, les copains sont là, le parcours est rapide, la piste est belle, on va s'éclater !

    Samedi, Jérôme fait une excellente 1ère manche et termine la boucle de 5,5 km en 11' 40'' avec 30 confortables secondes d'avance sur le 2ème. Pour ma part, je prends la 3ème position et imagine déjà un podium familial le lendemain, c'est cool...!

    Enfin tout cela c'était avant le drame de la 2ème manche le lendemain :)
    On en sourit maintenant mais à l'instant T, ce fut bien difficile. Jérôme est un peu trop zen (pour une fois !) et plutôt distrait à 30 secondes de son départ. Il est accoudé sur le traineau pour ajuster ses gants et se laisse surprendre par un départ prématuré et brutal des chiens : il fait un beau salto arrière et les chiens partent comme des balles, seuls sur la piste... J'assiste au spectacle avec un désespoir énorme, imaginant la détresse de Jérôme, que je vois partir en courant derrière l'attelage...

    J'aperçois ensuite notre amie Tiffany prendre son départ 1 mn après l'heure prévue pour Jérôme, puis Antoine Perez, et c'est enfin mon tour. Je pars avec l'appréhension de découvrir en route l'attelage de Jérôme en vrac sur la piste, mais suis vite soulagée de ne croiser ni chiens, ni musher !! A l'arrivée le speaker me rassure immédiatement : Jérôme et les chiens vont bien, OUF !
    En plus je suis super heureuse de ma 2ème manche : les chiens ont encore mieux couru que la veille, j'ai pris beaucoup de plaisir et les chiens aussi je pense.

    Quant à Jérôme, il a bénéficié d'un coup de pouce très sympa de Tiffany qui l'a rencontré en route, et l'a pris en passager sur son traineau jusqu'à ce qu'ils retrouvent les chiens : ils patientaient sagement sur le bord de la piste. L'ancre à neige (le frein le plus puissant du traineau) s'était plantée et les avait heureusement immobilisés sans casse ni bobo. Jérôme a donc pu reprendre le contrôle de l'attelage et a terminé le parcours sans encombre.
    Le titre de champion de France s'est envolé, mais une belle preuve de fair-play et d'amitié a aidé à oublier cette mésaventure. Le mushing c'est ça aussi : des épreuves, de l'espoir, des désillusions, des situations improbables, du réconfort... des supers souvenirs finalement.

    Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, la disqualification de Jérôme me permet de me hisser sur la 2ème marche du podium : je me retrouve vice-championne de France 4 chiens hi hi hi !!! A 19 secondes du 1er, c'est plutôt pas mal je trouve ^^

    Bon maintenant on oublie ces mésaventures car le plus important reste à venir : les Championnats du Monde à Zuberec en Slovaquie, les 24-25-26 février prochains. Nous y participerons tous les deux, dans la catégorie 4 chiens. A très bientôt !

    Anne

    PS. Un petit mot de remerciement à l'équipe de Vertical : nos vestes ne nous ont pas quittés du week-end. Elles sont parfaitement appropriées à la pratique de notre sport : confortables, légères, totalement étanches à la neige et au vent... Super !



    Pièces jointes:

  6. Lire l'article
  7. 5 Janvier 2012
    Nous avons participé à notre toute 1ère course neige de la saison, épreuve de sprint (distance : 7 km) organisée dans le Cantal par nos amis de l'Alaskan Traineau Cantal Club du 28 au 30 décembre dernier. Initialement prévue en 4 manches, sur la zone nordique de Parrot à Anzat le Luguet (63), puis au col de Serre pour les deux suivantes, l'épreuve a dû être raccourcie à cause du manque d'enneigement dans le Puy de Dôme.
    C'est donc sur le seul site du Col de Serre qu'elle s'est déroulée avec une manche de nuit dès le mercredi 28 décembre.

    Pour cette 1ère manche nocture, les conditions ne sont donc pas évidentes : il faut se répérer dans l'obscurité (et donc avoir une bonne frontale et des piles neuves !) pour pouvoir guider les chiens sur une piste qu'on distingue difficilement à certains endroits. La partie la plus ardue du parcours est le passage du cirque d'Eylac : une vaste étendue blanche circulaire où seuls les piquets matérialisent la piste.

    Jérôme boucle le parcours de 7 km en 14'24''. Pour la 1ère sortie de Spider (notre jeune de 15 mois) sur neige, c'est vraiment géant !
    Quant à moi par contre c'est la cata ! J'enchaîne sorties de piste, et emmêlages avec d'autres attelages... Je finis cette manche épique en 19'27'' et me dis que le podium aux côtés de mon mari ce sera raté pour cette fois...!

    La 2ème manche, le lendemain dès 9 heures, se déroule dans de très bonnes conditions : déjà il fait jour ! Jérôme boucle le parcours en 13'31''...!!! Un chrono génial ! Moi ça va forcément mieux que la veille : je me fais vraiment plaisir, malgré une belle chute dans un virage mal négocié qui me fait encore perdre du temps. Je passe l'arrivée après 15'26'' et suis ravie de ce chrono.

    La 3ème et dernière manche a lieu le vendredi matin. Il a plu pendant la nuit, la neige est plus molle que la veille. La météo n'est pas avec nous cette fois-ci. Le ciel est bas, il y a beaucoup de brouillard, surtout dans le cirque, et les bourrasques de pluie et neige mêlées cinglent le visage. La piste est invisible par endroit ; il faut faire confiance aux chiens. Jérôme terminera en 14'20'' et moi, victime d'une nouvelle sortie de piste, en 17'03''.

    Résultats finaux : Jérôme termine 1er de la catégorie 4 chiens, et moi 4ème.

    Nous nous préparons maintenant au Défi-Rhônes-Alpes, notre prochaine course neige à étapes, qui aura lieu du 21 au 29 janvier dans les Alpes.
    A très bientôt !!!

    Pièces jointes:

  8. Lire l'article