1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.
Color
Background color
Background image
Border Color
Font Type
Font Size
  1. 12 Janvier 2016
    j'en avais besoin de cette petite vidéo....
  2. Lire l'article
  3. 14 Décembre 2015
    Finalement mon test se déroulera plus proche de chez moi sur un lieu connu des trailers du Nord le Mont de l'Enclus en Belgique.

    Un spot où l'on peut faire du dénivelé de manière ludique avec un cadre vraiment sympa (encore plus le jour de cette balade avec un soleil des plus sympathique!).

    Une sortie équipé de la tête jusqu'au dessus des pieds :)p et oui pas de chaussures Vertical) en Raidlight/Vertical.

    Pantalon Fissure, Maillot Technical, gilet D+, tour de cou Vertical, sac à dos Aventure et pack avant, et down jacket pour la pause du midi.

    C'est d'ailleurs sur cette veste que je voudrais revenir. [​IMG]

    Elle est hyper compressible et ne prend vraiment pas de place en fond de sac. Un plus indéniable sur ce genre de produit; on ne se pose plus la question de savoir si oui ou non en la prend sur une sortie, le ratio gain chaleur/poids est tel que c'est oui à chaque coup!

    Cet article permettra aussi aux futurs acquéreurs de cette veste de les éclairer dans le choix de la taille. Avec mon 1.80m voilà le rendu de la veste en Medium. Une liberté de mouvements un peu moindre mais plus facile à glisser sous une autre veste.

    En action elle est très efficace, coupe bien du vent et retient bien la chaleur. Sa capuche englobe bien la tête également.

    Bref un produit que l'on attendait depuis un moment au sein de la boutique et qui saura convaincre beaucoup de monde!

    Pièces jointes:

    Christelle P. (FRA 031) aime votre message.
  4. Lire l'article
  5. 19 Novembre 2015
    Semaine prochaine une petite sortie bivouac de 2 jours dans les Ardennes belges avec, si la commande arrive à temps une multitude de produits Vertical à tester!

    -combi-duvet
    -antara midlayer
    -santi summit
    -etc....

    bref, des nouveautés mais aussi des produits que je n'ai pas encore eu l'occasion d'utiliser dans les meilleures conditions!

    En plus il semblerait que la météo chute et qu'il y ait peut-être un peu de neige :p

    La suite à venir très vite.
    Christelle P. (FRA 031) aime votre message.
  6. Lire l'article
  7. 23 Septembre 2015
    Je ne sais pas si vous l'avez remarqué mais désormais les points de fidélités ne sont valables que 6 mois... pensez à surveiller histoire de ne pas les perdre.... Moi un peu déçu car c'est le cas, je trouve que nous aurions pu recevoir un petit message pour nous le signaler avant que cela n'arrive.

    Un petit geste pour les fidèles du site qui serait dans le même cas que moi?
    Serge D. (FRA 018) aime votre message.
  8. Lire l'article
  9. 7 Avril 2015
    Bonjour, désolé de ne pas être très présent sur le forum depuis une semaine mais j'ai été pas mal pris.... Ma femme a accouché samedi dernier plus tôt que prévu d'une petite Anouk, qui se porte très bien, mais qui a besoin de nous donc pas le temps de venir sur le pc pour le moment!

    Malgré tout les articles, tests, etc reprendront très vite, d'ici là portez-vous bien la communauté!
    PAIN A. (FRA 073) aime votre message.
  10. Lire l'article
  11. 24 Mars 2015
    Parmi les membres de la communauté Vertical combien se sont mis, ou pratiquaient déjà la marche nordique?

    Pour moi le pas à été franchi il y a maintenant plusieurs mois et je ne regrette en rien ce nouveau choix d'activité. Beaucoup moins traumatisante que la course à pieds, et malgré tout elle me permet là encore de travailler dans une optique trail; en effet sur les trails longs la majeure partie d'entres nous sommes amenés à marcher durant des périodes plus ou moins longues selon notre niveau. Et bien la marche nordique permet d'accroître la vitesse de marche en ayant pris l'habitude d'évoluer avec des bâtons.

    J'ai eu la chance de tester les bâtons de la marque Guidetti vent des fjords Ultratech 90. Un super produit qui en plus est entièrement réalisé en France, cocorico!!!!!

    De plus je dois dire que même s'ils ne sont pas spécialement destinés pour cette activité, les produits de la gamme Vertical sont parfaitement adaptés à cette pratique. Avec mon coup de coeur pour un ancien modèle de la gamme, l'AROPA pant, un pantalon softshell parfait pour les conditions humide et venteuse, et le gilet D+ que je vais devoir recommander tellement je l'utilise dans toutes mes activités de plein air.
    Christelle P. (FRA 031) aime votre message.
  12. Lire l'article
  13. 15 Mars 2015
    Avant toute chose je voudrais remercier la marque Lyo Food pour l'envoi de plusieurs repas pour la réalisation de ce test!

    Découverte par hasard dans un magazine spécialisé j'ai contacté la firme qui m'a envoyé 3 repas à tester:
    • Bigos (81g)
    • Poulet et riz à l'asiatique (110g)
    • Petit déjeuner fraises bananes (87g)
    Une fois en main ce qui m'a tout de suite frappé c'est le poids comparé à d'autres repas lyophilisés, vraiment faible. La pochette de l'emballage est aussi allégée.
    La pochette de Bigos par exemple pèse 87 grammes pour 501 Kcal.

    Ce qui me plaît également c'est aussi que les produits sont 100% naturels, pas d'ajouts de produits artificiels (additifs et conservateurs), ce qui est à mon sens un gros plus!
    Restons encore un peu sur l'emballage; le mode de préparation est clairement indiqué au dos dans toutes les langues (5 exactement).

    Le plat en lui-même.... Pour avoir déjà testé de très mauvais plats lyophilisés, j'ai toujours une petite appréhension à essayer de nouvelles marques.
    Le temps de préparation est conforme aux indications e la texture des aliments est on ne peut plus normal; j'entends par là qu'hormis le fait d'être en plein air pour le déguster, je pourrai me croire à la maison en fermant les yeux et en le dégustant. Pas de poulet qui couine, ou encore caoutchouteux.

    Au niveau gustatif, les plats sont relevés comme il faut (dosage impeccable pour le poulet et riz à l'asiatique).

    Niveau satiété les plats remplissent efficacement leur tâche; fournir de l'énergie et du plaisir en les dégustant ce qui n'est pas négligeable :). Pas de soucis de digestion non plus.

    Comme tous les plats lyophilisés le soucis principal reste le tarif, qui est toujours élevé mais malheureusement sur de longues expéditions le gain de poids et tel qu'on ne peut faire autrement...

    En conclusion un 10/10 pour ma part sur cette marque découverte par hasard dans la jungle des marques présentes sur le marché du lyophilisé!

    Pièces jointes:

  14. Lire l'article
  15. 25 Février 2015
    Voilà un petit moment que j'attendais de pouvoir rédiger ces lignes au sujet d'un produit, à mon sens phare, de chez Vertical!

    La cape de pluie respire.
    L'idée même de Vertical est d'alléger votre équipement que se soit pour de courtes sorties ou pour effectuer des randonnées de plus grande envergure.

    Avec cette cape l'objectif est atteint; être équipé d'un produit de protection optimum sans pour autant se surcharger inutilement si les éléments ne se déchaînent pas.

    Avec ses 295 grammes on se dit que la protection elle aussi va être légère, et donc insuffisante! Loin de là, son poids plume ne gâche rien à ses propriétés. De plus ce poids englobe également une protection du sac à dos avec sa rallonge de tissus cachée sous le zip dorsal.

    • Imperméable 15 000 Schmerber
    • Respirante 15 000 g/m²/24h
    • Coupe Vent

    La nouvelle version offre en plus un écran transparent très pratique pour ceux qui portent des lunettes (pas besoin d'en dire plus ils me comprendront :))

    Testée à plusieurs reprises par des conditions appropriées à son port, elle a complètement fait son boulot. On reste sec, sans pour autant mourir de chaud en dessous.

    La meilleure journée de test aura été le 28/01/2015, avec un vent de 30km/h avec des rafales proches des 45km/h et une pluie continue pendant les 2 heures de test (variant de modérée à forte).
    Verdict: sec en dessous.

    Malgré tout, les points qui peuvent-être améliorés pour la prochaine version:
    • système de mitaines intégrées comme sur le wintertrail
    • système de serrage de la « ceinture » pour éviter l’effet voile lorsque le vent est fort
    • un système de réglage à 3 points pour la capuche plutôt qu’un seul
    Le produit qu'il faut toujours avoir dans le fond du sac à dos
  16. Lire l'article
  17. 1 Septembre 2014
    Dans quelques temps je vous présenterai mon compte-rendu sur de nouveaux produits lyophilisés de la marque LYO EXPEDITION.

    Des produits allemands ayant reçu la médaille d'or de l'industry award en 2013.

    4 produits:

    -Matinée de chocolat fraise banane
    -Bigos, choucroute traditionnelle polonaise
    -Boeuf Stronganoff
    -Poêlée asiatique au riz et au poulet


    Je reviens très vite vers vous pour vous les présenter en détails!
  18. Lire l'article
  19. 26 Juillet 2014
    Dernière journée de randonnée à St Pierre.

    Au programme le grand Som depuis la Correrie. Départ 7H00 histoire de profiter de la fraicheur!La première partie du sentier se déroule en montée dans les bois sur un chemin d'épines de sapins. De temps à autres une jolie vue sur le monastère des moines chartreux.
    Calme et silence de rigueur.

    Le rythme est bon, malgré tout c'est plus roulant que les autres jours, pas encore de roches ni de pierres sur le sentier.

    Je cherchais un ancien chemin qui à première vue est laissé à l'abandon par l'ONF, car jugé trop dangereux, du coup ils laissent la végétation reprendre ses droits. Tant pis pour nous.

    J'arrive près du Pas du Loup, là les pierres et roches sont bien là... on rentre en terrain de montagne.

    Sur le plateau proche de l'abri un troupeau de moutons et son fameux patou... Impressionnant malgré tout, je passe doucement et continue mon chemin.

    Sur les conseils d'un local croisé plus bas, je prendrais cette fois un ancien sentier qui longe le vide, plus aérien mais beaucoup plus sympa pour arriver au sommet.

    Juste avant le sommet un petit névé qui a résisté jusque là. Encore une fois je suis chanceux le beau temps est de la partie. Vue dégagée sur 360°.

    C'est encore calme là haut, il est tôt mais je prépare mon repas du midi (levé depuis 5H30 donc j'ai faim). Au menu pâtes au saumon lyophilisés, un régal.

    La descente se fera une heure plus tard, mais cette fois je passerai pas l'autre côté de l'abbaye et la verrai de près. Un monument chargé d'histoire que l'on voudrait pouvoir visiter mais malheureusement c'est interdit...

    Retour à la voiture, j'en profite pour faire sécher le matériel de camping de son humidité de la nuit. Ca ne prend que quelques minutes. Je bois une bonne goulée de perrier citron et me repose un peu avant de redescendre sur St Pierre pour un dernier passage à la station de trail.
  20. Lire l'article
  21. 23 Juillet 2014
    Au programme du jour une journée découpée en 2. La dent de Crolles le matin et le sommet du Charmant Som l'après midi.

    Pour le coup réveil plus que matinal pour un départ à 6H30. La météo est dégagée et la température agréable en ce début de journée mais il va faire chaud.... Plus allégé que lors des jours précédents le rythme se veut plus rapide. Pour l'ascension je passe par le sentier Ouest, avec une vue très agréable. Lors de la montée je passe devant le trou du Glaz, une visite s'impose!

    L'air frais s'en dégage, et une fois à l'intérieur il fait presque froid. La frontale vissée sur la tête je laisse mes yeux s'habituer à l'obscurité pour découvrir l'eau qui tombe du plafond de la grotte par un trou d'environ 1 mètre de diamètre. Je m'aventure un peu dans la grotte puis décide de faire demi-tour pour retourner à mon premier objectif.

    J'arrive sur des passages entre viaferrata et randonnée, une chose est certaine il ne faut pas être trop large par endroit....

    Une fois au "sommet" le paysage change, on se rend compte qu'à une époque lointaine la mer recouvrait le lieu, le sol est profondément marqué (nombreux fossiles). J'avance quelques kilomètres vers le col de Belfont avant de me diriger vers le pas de l'Oeille pour ne pas être pris par le temps.

    Les marmottes sont de sortie avec ce beau temps. La vue au sommet est superbe. Des montagnes à 360° avec le Mont Blanc bien en vue!

    Des parapentes attendent le bon moment.

    J'entame la descente en mode rando-course, ça fait du bien de lâcher un peu la machine!

    Les touristes commencent à arriver, en montagne deux mondes se croisent... je n'en dirais pas plus :)


    Après midi:

    Je reprends la voiture pour me rendre au col de la Charmette. Petite pause avant de repartir, je prépare mon repas, m'hydrate correctement et me change aussi! Le soleil tape dur désormais, on dirait que je vais courir (tenue RL blanche presque intégrale sac olmo, casquette team et maillot performer ultralight = vous verrez les photos qui suivront).

    La première partie se fait sur un sentier forestier partiellement ombragé, une fois arrivé sur la route les choses changent! Le soleil est bien là...
    Petit tronçon de route, pour ensuite emprunter le chemin caillouteux vers le sommet du Charmant Som.
    Une randonnée encore agréable mais un peu trop de monde à mon goût (l'accès par la route en est la raison).

    La descente se fera par un autre sentier depuis le sommet, en passant par les pâturages. Une fois de retour sur la route l'itinéraire sera identique.

    Une grosse journée qui se termine en arrivant à 18H30 à la voiture. Il ne reste plus qu'à trouver un site de bivouac (déjà planifié pour la journée du lendemain).

    Un peu de toilette, un bon repas et un montage de tarp à la lumière tombante, bref encore une journée à la montagne... ;-)
  22. Lire l'article
  23. 17 Juillet 2014
    La nuit sur la Pravouta s'est bien passée, heureux de voir que les moutons se taisent la nuit! :)

    Côté matériel, les chaussures sont presque sèches ça va le faire pour cette nouvelle journée. Je soigne bien mes pieds et ça ira.

    Petit déjeuner avec une belle toile de fond. Le matériel se range à un bon rythme.
    Au programme première grimpette pour revenir sur le col et redescendre vers le col du coq pour faire le plein d'eau à la source. J'en profite pour prendre mon petit déjeuner en même temps. Descente vers le col du coq puis vers celui du col de la porte, la zone est fermée pour bûcheronnage selon le site mais je tente le coup... Tout se passe bien sauf qu'à un moment donné plus de bois sur le sentier et des bruits de tronçonneuse.... J'accélère le pas pour sortir au plus vite de la zone! Une frayeur pour laquelle on ne me reprendra plus... de l'autre côté c'est bien indiqué!

    A la sortie d'un bois je vois le futur objectif, le Chamechaude... un gros morceau même si je n'irais pas au sommet. En effet l'ascension, surtout chargé, est longue et difficile.

    Le repas sera réparateur!!!! Pendant ma pause je viendrai en aide à une femme dont la poche à eau s'est vidée dans le sac du coup plus d'eau. Je sors le filtre et lui donne un coup de pouce pour sa randonnée.

    Je repars sur la face est par un sentier de montagne bien sympathique! Quelques passages un peu engagés...
    Après quelques soucis de parcours (merci les forestiers :) j'arrive au lieu dit les Epallets, le reste du parcours se fera sur la route (peu emprunté) jusqu'à St Pierre.

    Une fois arrivée une douche bienfaisante à la station, que du bonheur mais un peu de fatigue aussi. Trail en randonnée sont vraiment deux choses différentes.

    Encore une fois les photos viendront plus tard.... :)
  24. Lire l'article
  25. 16 Juillet 2014
    Journée 1
    C'est de l'un des ordinateur de la station que je poste ce message. 3e journée de randonnée qui se termine... Lundi j'avais attaqué mon séjour après une courte nuit passée dans ma voiture (à 1H30 du matin pas eu le courage de monter la tente).

    Un petit déjeuner, l'achat des cartes IGN et choix du circuit. Finitions du sac sous une pluie qui ne devrait pas durer d'après météo france.

    Je pars donc direction la Scia, par un sentier qui grimpe directement (zone du KM vertical....) sauf qu'avec 18kg sur le dos ça change un peu la donne. Malgré tout le rythme est bon. Le terrain détrempé et la végétation luxuriante, en peu de temps mon pantalon, mes chaussettes et chaussures sont trempées... la journée va être longue ;-)

    Arrivé au sommet c'est l'heure de manger et de voir la suite du circuit. Je repère un abri sur le roc d'Arguille ce sera mon objectif pour tenter d'y faire sécher mes chaussures avec une petite flambée!

    Le ciel s'ouvre un peu météo france avait raison. Direction col de la Saulce par un sentier toujours aussi humide, des passages bien abîmés par nos amis forestiers qui ouvrent de nouveaux chemins en referment d'autres bref il faut s'y retrouver...

    J'emprunte le sentier qui descend vers Perquelin avant de remonter vers le col des Ayes. La montée semble interminable surtout qu'avec l'humidité je sens bien que mes pieds ont trinqué. On pense à autre chose en admirant le paysage. Un passage dans une coulée de boue toute fraîche, puis dernière montée vers le roc d'Arguille.

    Lors de ma descente vers l'abri je crois mr Benoît Laval lui-même avec un groupe je préfère ne pas les déranger mais il a bien observé ma tenue presque complète Vertical!

    Surprise l'abri est cadenassé surement par les bergers qui ont stocké du matériel. Plan B pour les chaussures. Je profite des rayons du soleil pour tenter de sécher le plus gros, idem pour mes chaussettes.

    Mes pieds ne sont pas beaux à voir ça sera soirée pieds nus pour qu'ils sèchent.

    Je monte le bivouac à l'abri du vent, avec comme voisins environ 200 moutons qui profitent de l'herbe grasse des sommets. D'ailleurs pas facile de planter la tente sans la poser sur quelques excréments....

    Repas lyophilisé et les bruits des feux d'artifice en toile de fond sonore.

    La suite bientôt, et les photos suivront aussi!
  26. Lire l'article
  27. 11 Juillet 2014
    Départ dimanche ou lundi pour terminer mes randonnées dans le cadre de mes équivalences et cette fois on change de secteur. Je délaisse les Vosges pour St Pierre de Chartreuse, l'occasion de découvrir un nouveau terrain de jeu et en plus de visiter Raidlight/Vertical!!!!

    Bien content de ce programme qui promet de belles rencontres et de belles découvertes! Je croise les doigts pour la météo

    La suite à mon retour
  28. Lire l'article
  29. 7 Juillet 2014
    Dans le cadre de mes équivalences de diplôme je suis retourné dans les Vosges pour accompagner des randonnées avec mon tuteur.

    Un séjour d'une semaine atour des lacs et de l'eau. Omniprésente même si le niveau des cours d'eau et cascades étaient assez bas pour la période.

    Le saut des Cuves à Gérardmer, la chute Mérelle en guise de mise en bouche. 4 lacs le lendemain (lac vert, lac des truites, lac noir et lac blanc).

    Le plateau des 1000 étangs et son repas en brasserie typique.

    Cascades de Tendon, et la tourbière de Lispach en après midi avec une expérience toujours surprenante que de marcher sur ce radeau flottant....

    La descente de la Vologne de sa source proche du Hohneck jusqu'au saut des Cuves à Gérardmer.

    Et pour finir la cascade du Nideck côté alsacien cette fois-ci.

    Une semaine super que ce soit niveau météo, groupe mais aussi les paysages rencontrés!

    Le goût d'y retourner bientôt pour découvrir de nouveaux circuits.

    L'occasion de mettre à l'épreuve le matériel Raidlight/Vertical, que ce soit pour le sac (rando light 55l) cooltrem evo, drayere, etc.

    La première nuit test une nouvelle fois de la tente ultralight quest 2P. Celui-ci sera l'occasion d'un nouveau poste d'ici peu....

    Pièces jointes:

  30. Lire l'article