1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.
Color
Background color
Background image
Border Color
Font Type
Font Size
  1. 12 Septembre 2014
    La voie a été ouverte en 1965 par un grimpeur fort actif en Vanoise. Il ouvrit deux voie sur la cette face nord de l'Aiguille de la Vanoise. Elle possédé une réputation de voie engagé, a l'équipement aérée et vétuste. Celui-ci a été repris en 2008 par un stage de guide de l'E.N.S.A et fini en 2009 par D.Souvy et G.Delloye.

    C'es en compagnie de François, que nous avons parcouru la Grande Pasquier, dans des conditions fraîches.
    Les longueurs sont composées, de dalles, dièdres et le rocher n'est pas aussi médiocre que le topo le laisse pensé, mais pas béton partout. Les longueurs de sortie dans le grand dièdre, sont les plus jolies de la voie, la présence des différentes époques (pitons, golots, chevilles de 8mm, gougeons de 10/12 mm) permet de bien passer en A0. Nous sommes revenue au parking, par la fin de la traversée de l'Aiguille de la Vanoise et la piste 4x4.


    Nous avions dans nos (petites) pesasses: un brins de 50 m en 9.1mm et 50 m de dyneema, 12 dégaines, friend du 0.1-2, stopper, sangles et tout la quincaillerie classics.
    le topo:
    http://www.camptocamp.org/routes/181801/fr/aiguille-de-la-vanoise-la-grande-pasquier
    Xavier

    Pièces jointes:

  2. Lire l'article
  3. 12 Septembre 2014
    l'eprons Frendo, est un itinéraire classique, situé dans la face nord de l'aiguille du midi. L'approche et le retour ce font avec le téléphérique de L'aiguille du midi.
    Les échanges téléphonique s'enchaines avec les copains, pour organisé une collective, sur la face en conditions du moment, les Grandes Jorasses. Mais comme, bien souvent dans cette contré haute savoyarde nous ne sommes pas les seules avoirs eu la même idée. Un simple coup de fil au refuge, mis fin a ce début de cacophonie téléphonique: Refuge complet!!!
    Le groupe étant composé de deux (vrais) aspirants-guide, les plants B fuses à la vitesse de la lumière, Viso,Écrins, Meije,Vanoise, Ceuse, l'usine. Tout sa pour finir avec Boutch, dans la fil d'attente de l'aiguille du midi et valorisé la seule vrais journée de beaux temps stable annoncer de la semaine.
    Ses donc la troisième rotations du manège Chamoniard, qui nous dépose au Plant de L'aiguille. Après une approche à bon rythme, Nous attaquons les premières vires. Trouvons le passage du râteau de chèvre, puis le pied du ressaut central, guidé par l'usure des passages répétés. Un petit couloir de neige, me fais mètre les crampons, que je quittes après la longueur clé, franchis en versions dry. On remonte la célèbre arête de neige sous les yeux des voyageurs du téléphérique et optons pour la sortie de gauche. On débouche à l'entré du tunnel 6 h après le passage de la rimaye. Retour par le téléphérique.
    Plus tard, nous verrons les photos sur FB, des copains qui eux étés aux Grande Jorasses, dans cette semaine finalement pas si mauvaise.
    Xavier
  4. Lire l'article
  5. 12 Septembre 2014
    Le Chardonnet est un sommet situé dans le massif du Mt Blanc, au dessus du village du Tour. La ligne que nous avons parcouru est la Debruyne-Manu. Ouverte en Décembre 2001.
    le premier jour est assez basic avec l'utilisation des remontes pentes chamoniards et un sentier balcon qui nous amène aux refuge Albert 1er. Nous le découvrons, tout juste sortie d'un gros lifting, avec douches, séchoir, deux étages supplémentaires et une salle de restaurant aux couleurs tendances, digne de top chef.
    Après un départ à 4h du matin et la remontée du glacier en direction de l'itinéraire convoité, nous attaquons la première longueur au levé du jour dans le brouillard. Nous remontons sur quatre longueurs,dans du terrain mixte à 80°et M4 max, jusqu’à une petite brèche qui borde le couloir Escarra juste à droite de notre voie.Nous effectuons une traversé à gauche de 40 m, dans du rocher pas toujours bon. La longueur suivante (M6) me permet de tester la résistance de mes leach. Après une autre longueur en M4, nous finissons par traversé le couloir Escarra et remontons une ligne de goulotte évidentes, puis les pentes de neige du sommet. Nous effectuons le retour sans problèmes et arrivons au refuge à l'heure où le télésiège ferme. Nous revenons à la voiture par le raide sentier original où nous croisons une sympathique vipère.
    Au final, la voie mérite bien une visite, les conditions sont bonnes et il n'y a rien en place. Le topo de Damilano est pas mal, mais pas tout à fait juste. Nous n'avons pas trouvé le matériel décrit dans le topo. Les cotations que nous estimons sont celle rencontré durant l'ascensions et peuvent évoluées selon les conditions.
    Le matériel utilisé: 2x50m, Friend C4: 0.3-3 et alliens bleu,noir et vert, Stopers, 6 broches 17 cm, 5 sangles de 120 cm et 6 dégaines.

    Xavier

    Pièces jointes:

  6. Lire l'article
  7. 15 Décembre 2013
    Petit come-back, il y a deux ans, avec mon collegue Boutch, nous avions parcourut cette ligne en conditions "moyen plus", pour une journée, qui m'avais laissé un souvenir épicé
    Jeudi 12 Décembre. 5h30, le réveil sonne pour me sortir du lit chaud. Les paupières on du mal s'ouvrir. Deuxième tournée de réveil, direction la cuisine pour un café. Je retrouve Ludovic au point de rendez vous pour rendre visite à "la Grassi", comme on la nomme dans le talweg maurienné . Goulotte de 600 m, située dans la face nord de la pointe de Tierce en Haute Maurienne.

    Les conditions cette année sont bonnes, la neige porte bien, la glace est présente en quantité, ce qui a tendance à amélioré la chose, en terme de progression. Les longueurs sont belles, avec la quatrième qui finit dans un dièdre encaissé tapissé en son fond de placages fins.
    Cette fois, le souvenir sera plutôt sucré.

    Les cotations: TD, 85°, M4, 600 m.

    A plus.

    Pièces jointes:

  8. Lire l'article
  9. 15 Décembre 2013
    Deux jours après la final du DTS, je suis partie avec Ludo parcourir la ligne "On ne badine pas avec Badon", dans le massif de Belledonne.

    c'est après quelques ruses de conduite sur glace, que nous quittons le parking, pour trois petites heures de raquettes. Aux pied de la face, nous voyons que la ligne est formée, nous sortons les friend, crampons et piolets.
    la première longueur en touffe et placage de neige dur, ce laisse grimpée, tout comme les deux suivantes à corde tendu. Nous voici donc au pied de la longueur qui selon les commentaires glanées sur le net, devrais nous poser problème, mais là, pour le coup rien a dire, un beau placage de 60 m avec les protections dans le rocher. S'ensuit une longueur en neige à 55 ° avec du mixte à la fin, puis une autre qui va nous surprendre un peu. Du relais, il me semblais que le placage été fournis jusqu'en haut, mais en fait après 20 mètres, la consistance de ce qui me sert de support, change et deviens aussi fin qu'un mannequin anorexique. Je me retrouve sur une belle dalle avec un micro stopper de qualité douteuse. Après une analyse rapide de l'obstacle, je le franchit un peu moins vite, pour faire un relais sur pitons en bout de corde. la dernière longueur est plus simple, pour finir sur l’arrête au soleil jusqu'au premier rappel. Après deux rappels et un peu de désescalade nous retrouvons les raquettes, puis filons au parking.

    A plus.

    xavier

    Pièces jointes:

  10. Lire l'article
  11. 12 Novembre 2013
    Samedi 09 novembre avait lieux sur le nouveaux secteur de Quintal (74) la seconde étape du DTS Tour 2013.Ses après un atelier marineure quintuple, pour sortir la voiture de Gaetant d'un vicieux caniveaux nous découvrons la fameuse falaise, caché par une forêt au couleurs automnal. La Falaise fait 25/30 m de haut pour un style léger devers/bombé. Pour ma part, je trouve que sa ressemble a un mélange de la balme de Yenne et du Sanglier.
    Pour l'occasion les voies proposé ne dépassé pas les 3/4 de la falaise, pour le bien fait de nos bras, mais celas donne envie de revenir pour voir la suite.Concernant le cotés sportif de l'affaire, je sort second de l'étape avec 7 voies sortie sur les 11 proposés ( de 5+ à 10). Je prend le troisième départ en final qui va pas trop mal ce passé vue mon état de fraîcheur.Je finirais quand même sixième contant de ma prestation, pouvant encourager les copains en final.

    Le vainqueur de L'étape, Octave.

    Prochaine étape a l'Usine le 23 Novembre et le 16 Novembre au Zoo pour la fête de dry.
    A Plus
    Xavier

    Pièces jointes:

  12. Lire l'article