1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.

Véloski : le retour aux sources....

Publié par Expert Ski de Rando/Freerando dans le blog Expert Ski de Rando/Freerando. Nombre de vue: 60

Jusque vendredi soir, je pensais troquer une fois de plus les skis contre le VTT.
Et voilà que je trouve des infos fraîches sur les conditions au Grand Veymont : peu de portage, neige type névé donc moins sujette à l'enfoncement.

Me voilà alors à préparer les affaires pour renouer avec les heures glorieuses du ski de rando des années 30 ou 40 : rejoindre le pied des montagnes en vélo, puis atteindre les cimes en ski avant de rentrer, toujours sans l'aide de quelque engin motorisé que ce soit...

Autant dire que le sac a été minimaliste, même si les accessoires de base de réparation du cycliste, un peu de nourriture, de l'eau, les peaux de phoque... ont fini par bien lester la bicyclette....
Ce sera d'ailleurs le seul reproche à faire à ce type de sortie : on se sent bien lourd sur le vélo !

Départ 5h40 à la frontale, et arrivée à Gresse à 7h20. 10 minutes pour passer en mode ski de rando. Un peu de marche en guise de transition, puis skis aux pieds avant de les remettre sur le sac pour rejoindre l'Agnellerie.
Neige souple au soleil, et gelée à l'ombre.

Superbe descente en face Est, dans les belles pentes où l'enfoncement reste correct (10cm), puis passage en forêt et retour au vélo après 10mn de marche (9h30).
Remise en place du paquetage (15mn), puis 30km de vélo pour rentrer à la maison.

Au final, cela fait 52km de vélo pour 1200m de D+, et 1100m de D+ en ski.
Boucle en 5h30 en comptant les transitions.

A noter que sur des sorties de ce type, on apprécie le matériel léger, dans les skis "de course" de Vertical !

Pièces jointes:

PAIN A. (FRA 073) aime votre message.
You need to be logged in to comment