1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.

Des produits légers ergonomiques et astucieux

Aussi bien Raidlight que Vertical se présentent comme des marques de produits de sports outdoor innovants, techniques et… astucieux. 
“On est toujours à la recherche de l’astuce utile, qui n’est pas un gadget mais une innovation”, observe Benoît Laval, qui ne fait pas travailler de bureau de style mais les méninges et les muscles de ses collaborateurs et clients. 
Pour se démarquer, nous développons des produits plus ergonomiques et plus fonctionnels, et toujours plus légers. Ces produits techniquement performants doivent répondre au besoin d’un utilisateur, qu’il soit marathonien des Sables, randonneur sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, alpiniste ou grimpeur.
 
 
L comme Légèreté. Un produit léger est synonyme de performance ET de confort. Quand on court avec 2 kg de moins sur le dos, on va forcément plus vite. Quand on fait les chemins de Saint-Jacques de Compostelle avec 8 kg au lieu de 15 kg, la randonnée est plus facile, plus confortable, on a moins mal au dos. 
Légère cette veste Ultralight de 100 g, dont le tissu particulièrement léger tout en étant coupe vent.


 

A comme Astuce. L’astuce, elle ne se décrète pas. Elle permet de rendre simple des choses compliquées. Les petites combines des clients sont aussi très appréciées de Raidlight qui les adapte à ses produits. 
Astucieux le bâton de randonnée pliable de Raidlight. C’est le plus léger du marché, avec ses 175 g alors que ses concurrents affichent sur la balance 220 à 230 g. C’est le plus compact, il peut se glisser facilement dans un sac à dos, et se déplie à la vitesse de l’éclair !


 


 
E comme Ergonomie, comme accessibilité et confort. Un randonneur, un coureur doit avoir accès facilement à tout ce dont il a besoin, à son appareil photo, à sa boussole, à ses barres énergétiques. Toutes les poches de rangement doivent être à sa portée. Quand on court longtemps, au bout de 100 km, il ne faut plus avoir à réfléchir, tout doit être facilement accessible. 
Ergonome comme ce compartiment ventral qui s’adapte par quelques clics à tous les sacs à dos et contribue à rééquilibrer les charges, à soulager le dos. Il permet d’avoir accès facilement à une gourde et de regarder sans peine une carte d’état major.

 

H comme Hydrophobe. En association avec l’entreprise ardéchoise qui a mis au point le tissu des nouvelles combinaisons de natation, Raidlight a créé une gamme de vêtements pour la course à pied qui ne prend ni ne garde la pluie. Ce tissu révolutionnaire a la particularité d’être complètement hydrophobe. 
Hydrophobe, cette  veste Top Extreme de 220 g permet d’être bien moins mouillé quand on prend la pluie, et elle évacue la transpiration.

 

 

A comme Abordable. Pour rester dans la course au prix, Raidlight attache beaucoup d’importance à la maîtrise de ses coûts, à ce que ses produits soient à la portée de tous ceux qui pratiquent la course à pied, la randonnée, l’alpinisme… 
Abordable le combi duvet de Raidlight, produit deux en un qui cumule un sac de couchage en plume en forme de sarcophage qui se transforme en quelques secondes en doudoune pour le bivouac. 
 

 

C comme Chartreuse. Après douze années perchées sur le plateau du Pilat à 1.000m d’altitude à quelques kilomètres de Saint-Etienne, Raidlight prendra un nouvel envol en mars 2011 vers Saint-Pierre-de-Chartreuse, dans un bâtiment ossature bois et éco-responsable de 1.000m² . Choix de départ imposé par une politique locale défaillante dans le Pilat à nous trouver un emplacement, mais choix volontaire d’intégrer ce formidable et dynamique territoire de la Chartreuse. Notre bâtiment, posé entre Chamechaude, le Grand Som, le Charmant Som et la Dent de Crolles (tous visibles depuis Raidlight !), sera autant un lieu de travail qu’un lieu d’accueil de nos utilisateurs pour la conception interactive des produits.


 



Propos recueillis par V. Charbonnier - Journaliste indépendant.

Publié:
2 Avril 2014
pages affichées:
1 187

Partager cette page